Série B
Comprenez-moi
Permettez-moi de réagir à quoi me semble important
Pourtant je sais que
Même en réunissant le maximum de ma volonté
Jamais je ne changerai les hommes
Ni la mentalité des rats qui ont pris forme humaine
Ceux qui ont fait de ta vie une chienne
Un conflit armé motivé par le profit
Chacun participant seulement dans sa catégorie
Alors comme ça il parait qu'on est pas tous du même monde
Stop net ta route
Ecoute-moi quelques secondes
Laisse-moi semer le doute
Allez, soyons moins cons que des supporters dans une tribune de foot
Qui se foutent sur la gueule pour la couleur du maillot
A laquelle ils s'identifient comme aux pensées de Mao
Une seule idée pour plusieurs cerveaux
Désolé mais ça ne vole pas haut

Je ne me prends pas pour un dieu
Je ne suis pas un géant
Et même si elle n'est rien au milieu de l'océan
Une simple goutte d'eau peut faire déborder le vase :
C'est ma façon d'aborder le malaise à la base


Non, je ne crois pas que l'équilibre soit de rester immobile
Se contenter de contempler la vie qui défile
Comme un film de série B dont tu connais la fin
Même si tu ne l'as pas écrite de ta main
Le script est directement inspiré du passé
Sans tirer de leçon des clichés dépassés
De trop vieux schémas rabâchés, jamais remplacés
Tout le monde à sa place, les moutons sont bien gardés
On pourrait continuer pendant des années, je pense
A se regarder ainsi en chiens de faïence ?
Mais quels que soient ton quartier ou les traumas de ton enfance
La lucidité ne fait pas de préférence
Ton identité se laisse aller à des références d'une culture de merde
Qui te fait perdre le sens des valeurs de cœur
D'où te viennent la puissance et l'humilité qui te mènent à la connaissance

Hey, explique moi mec comment comptes tu obtenir le respect ?
Je ne te parle pas de tenir en respect
Tu le sais, un jour ou l'autre tout se paie
En nature bien sûr, pas en petites coupures
Tu n'y échapperas pas même si tu joues les durs
Avec une guitare qui sature le samedi soir en voiture
Trainer en bande, ah c'est sûr, ça rassure
Comme les connards à képi, producteurs de bavures
Mais penchons-nous plutôt sur ce qu'il nous reste à faire:
L'essentiel et le nécessaire
Sinon à quoi sert la galère
Ou de passer des journées entières à fumer des dosbés la fenêtre fermée
Refaire le monde sur un canapé c'est à la portée du premier beauf affalé devant le JT
Tu veux que les gens réagissent ?
Alors commence par réagir
Allez, donnez l'exemple plutôt que de subir

( Une seule étincelle peut faire exploser le gaz )