Les liquides de mon corps
Les liquides de mon corps sont des élixirs
Des poisons, des potions secrêtes que je secrète
Ils circulent et transpirent
Par mes pores s'évaporent
S'évacuent dans l'effort
La fiente et les pleurs

Les liquides de mon corps font de moi une machine
Une usine qui se meurt
Régule mes désirs
Dans le sperme et la sueur dont s'abreuvent les anges
En poussant des soupirs, ils repoussent la peur
Les liquides de mon corps frappent sous ma peau
Martèlent mes tempes, marquent le tempo
Véhiculent des substances qui changent les couleurs
Evitent que je pense, annihilent la douleur

Les liquides de mon corps m'envoient des messages
Dessinent des images dans le blanc de l'émail
Se mélangent à l'eau tiède
Le fluide de mes veines m'entraine dans le vide
Un désert aride
Je me noie
Je me vide
Laisse couler
Laisse couler

Frappent sous ma peau, marquent le tempo...
Laisse couler...