Connexion [s'inscrire]
User :
Pass :
Mot de passe égaré ?

Dans la vallée d’Elah (Ella Elle l’a…)

…est un film qui n’a en substance strictement rien à voir a...
* Tous les articles *

Korn

Les précurseurs du néo-métal, après avoir apporté un vent de...
* Tous les gens *
  Hadopi c'est pas fini 6 
Vous avez remarqué, ils se sont bien démerdés avec HADOPI. Ca traine tellement avec ces histoires de conseil constitutionnel qu'on a fini par oublier et qu'ils ont voté peinard la loi HADOPI 2 pendant qu'on papotait ailleurs.

C'est qu'on revenait tout juste des vacances. Alors on n'a pas fait trop attention aux lois. Ils n'ont quand même pas osé la passer en douce pendant l'été. Cette méthode est un grand classique réservé aux lois impopulaires. Mais là, ça aurait été tellement sournois que ça aurait réveillé l'attention. Ils ne pouvaient plus faire ce coup foireux.

Pour la petite parenthèse, dans le genre de loi passée en douce, la scientologie a fait fort. Elle s'est débrouillée pour faire voter un amendement qui l'empêche de se faire dissoudre pour escroquerie. Ça tombe bien : c'est leur principale activité... C'est du beau noyautage de pouvoir, chapeau. Voilà, on ne s'en indignera pas au delà de l'anecdote. Monde de merde...

Mais je reviens à l'HADOPI. Puisque, lecteur, tu surfes en ce moment même sur le world wide web, j'imagine que tu es au courant de la chose. Mais rafraichissons-nous tout de même la mémoire : la loi consiste pour l'essentiel à taper sur ceux qui téléchargent des oeuvres sans avoir payé les droits d'auteur. En gros, les ayant droit repérent les fautifs, les balancent à l'HADOPI qui remonte aux présumés coupables avec la colloboration des FAI et les relevés d'IP. Si un truc pas très sympa est trouvé, l'HADOPI envoie alors des tas de lettres recommandées (je crois que ce texte de loi vise surtout à renflouer les caisses de La Poste avant de la privatiser) avant de couper la ligne comme une grosse salope.

La question n'est pas ici de prendre position vis-à-vis du texte. C'est très compliqué et il y a d'autres gens qui le font très sérieusement ( ou ). On peut quand même acter qu'il est très discutable notamment concernant la lourdeur de la répression, la perennité du système et l'adresse IP faisant acte de preuve. Mais bref, ce qu'on va faire ici, c'est plutôt jeter un oeil aux réactions des premiers concernés : les artistes. Voici donc La Carte de l'Hadopimse.






Cette carte est clairement orientée vers le discours paternaliste répressif (le fameux "je sais ce qui est bien pour vous"). A les écouter, la majorité des internautes seraient une bien belle bande d'enfoirés débiles qui les mèneraient tous à la ruine. Le petit piratin est stigmatisé et la source de tous les maux (excepté pour quelques-uns comme Coeur de pirate mais le contraire aurait été bien facheux).

Une fois n'est pas coutume, je m'accorde avec Zemmour lorsqu'il souligne que les sommités du monde culturel deviennent subitement bien terre-à-terre lorsque leurs intérêts sont en jeu alors que, par ailleurs, les mêmes peuvent être bien prompts à clamer de beaux discours. Outre son flirt avec le point Godwin, Maxime Le Forestier est assez fort en chocolat lorsqu'il fait une comparaison du genre "un repas, c'est pas gratuit, ca se saurait". Je le vois bien chanteur aux restos du coeur lui.

A propos de bouffe - un rapport avec notre tradition gastronomique française ? - la comparaison des oeuvres culturelles avec l'activité de la boulangerie-patisserie est tellement ressassée que c'en est déroutant. Y'a vraiment une grosse obession sur le vol de baguettes par chez nous. Mais hey dites ? Si je vais à la boulangerie, que je duplique la baguette de la vitrine et que je repars avec ma copie, vous croyez franchement que les boulangeries fonctionneraient encore comme aujourd'hui ? Le boulanger a encore sa baguette en possession : est ce que c'est du vol ? Au pire, d'accord, j'ai piraté le savoir faire du boulanger qui peut l'avoir mauvaise et qui s'empressera sans aucun doute de revendiquer un pécule pour avoir fabriqué la baguette originale (et cela même si c'est un boulanger industriel qui applique des recettes standardisées... vous voyez la métaphore...)

La problématique à comprendre n'est elle donc pas un peu plus complexe qu'un vol de pain choc' dans une vitrine ? A part ça, se prétendre artiste et comparer son oeuvre avec une platrée de couscous, ça donne à réfléchir. On retiendra notamment les poétiques expressions telles que "consommer de la musique" qui sont ressorties moultes fois dans le débat. J'ai du mal à me représenter la chose.

Mais que le résultat de ma pioche de témoignages sur HADOPI et ses affres (pioche faite justement sur internet) tende vers le discours accusateur n'est pas forcément un reflet très juste du débat. De la même façon que les journalistes diffusent la polémique en priorité, les internautes ont plutôt tendance à mettre en évidence ceux qui les énervent pour ensuite se défouler en lachant des coms rageux (mais attention, gare cher internaute ! maintenant, quand on dit "ouh la menteuse" dans un commentaire, on peut se prendre un procès au cul).

Tout cela pour dire qu'il est fort possible que cette carte soit exagérement répresentatif des discours agressifs (les portraits rouges et violets) plutôt que modérés voir tolérants (portraits bleus) qui sont moins relayés car excitant moins la passion du débat. Quoiqu'il en soit, on ne pourait de toute façon établir une carte exhaustive avec de belles nébuleuses de points : cela reste un rêve de statisticien voué à l'échec dans ce monde trop trouble des intermittents du spectacle.

De toute façon, rien à péter, ces gesticulations sont vaines. On va tous encore pirater comme des connards.
Kylord @ 03/10/09
 
 
cereal politic

06/10/09
Salut Kylord !Maxime le fox terrier est un gros con, et en plus, il se trompe :http://www.npa80.fr/Grignotage-a-l-hypermarche-Auchan .Moi, j'ai une bonne raison de pirater: je ne peux supporter de voir ,en visionnant les dvd vendus dans le commerce: "voler un sac/une voiture ect gnagnagna...Est interdit" sur un disque que je viens d'acheter putaindibordeldimerd !Resultat: je n'acquerrai plus rien tant que je devrai obligatoirement subir cette repression salonesque.Na!


  page web

06/10/09
Je suis complétement d'accord avec tout le monde.


  page web

07/10/09
tiens salut cereal, je croyais avoir eu définitivement raison de ton éloquence. Complètement d'accord sur le message subliminal vendu avec les dvd : ca fait parti du vaste plan de lutte anti piratage qui vise d'abord à emmerder ceux qui achètent. Va comprendre.

Mike > Je connais un mec de droite comme ça. Il est président de la république. C'est un signe, t'as de l'avenir. Bientôt t'auras ta première maitresse qui écrira un bouquin sur toi et qui dira comment tu savais réunir les gens ou je sais pas quoi.


  page web

07/10/09
Le président de la République est un pirate de merde... un PIRATEUH DEUH MERDE ! (La preuve : http://bit.ly/mjyQF).

Qu'est ce que j'ai à voir avec lui ? RIEN! Moi je suis un vrai démocrate!


  page web

07/10/09
avec Carla qui aime bien se faire téléporter de l'autre côté (au sens figuré), elle est belle la présidence.

Mais c'est bien ce que je dis : pirate d'un côté, promulgateur de loi répressive de l'autre, sarko se met d'accord avec tout le monde comme à son habitude. L'incarnation du non sens ce mec. Mais comme il est dit dans la vidéo sur internet de Morgan Priest (excellente vidéo), il décide de rien ce gars là en fait.

A moins que tu disates que tu étais d'accord avec tous les artistes, mais dans ce cas là., tu n'es... qu'un fasciste de merde ! (ou un vrai démocrate comme Pierre Arditi; ce qui revient au même... oops point Godwin)


  page web

13/10/09
V'la t'y pas qu'au détour d'un carrefour de l'internet, je tombe sur un interview de Lofofora à la cool qui traite pas mal d'Hadopi (et même d'Orelsan). Alors je me fais un petit plaisir : je l'ajoute sur la carte ; ce qui équilibre un poil la donne. Ça fait pas de mal.

 
Nom
Email
Homepage
Commentaire

Etre alerté par mail en cas de nouveau commentaire :


Flux RSS
Des gens connus

Celle qui joue du violon

(sisi on le voit à un moment)

0

Une fois encore j'arrive après la bataille avec une belle découverte : Lindsey Stirling. Cette violoniste surdouée a repris des musiques de jeu vidéo et autres icônes de la culture geek (Star Wars, Lotr...), avec parfois un type qui fait des beuleubeuleu avec la bouche. Mais c'est surtout avec ses 2 albums qu'elle a cristallisé un art du violon qui transcende le moindre beat idiot de dubstep et permet au passage d’assommer moults zombies et autres cowboys. Sa maîtrise est parfaite, sans ombrage. Elle domine les éléments. Mais j'ai peur qu'elle se brise. Hors Shatter Me avec l'énervée Lizzy Hale, les collaborations sont souvent foireuses et pourtant de plus en plus fréquentes. Une telle virtuosité au service d'une production massive de soupe musicale est totalement angoissante. Normal que Lindsey en vienne à se poser des questions métaphysiques, mais quelle tristesse de la voir jouer un morceau 1000 fois entendus dans le métro et s'en remettre alors à Jésus parce qu’on l’écoute pas (alors qu'il suffisait de jouer autre chose et laisser ce Jésus là où il est)


Celui qui aime bien la pipe

Usul parle à ses chers contemporains

0

Usul est devenu mon mentor. Il a d'abord modestement élaboré des chroniques sur le jeu vidéo, avec une distance qui le distingue de la presse spécialisée partisane et une acuité qui le sépare du "journalisme" généraliste (qui massacre le jeu vidéo habituellement, à l'exception d'arrêt sur images). Il nous a remémoré de grands moments télévisuels (El Didou, Anne-Lise, spéciale dédicace). Il a introduit cette juste dose de réflexion philosophique dans les débats, en évoquant des thèmes aussi variés que la violence, l'humour ou le rêve. Il s'est moqué allégrement de la gente féminine et, là où c'est fort, avec sa contribution. Il a même charmé le sexe opposé sans vergogne. Désormais, il développe des analyses politiques à travers de savantes vidéos (tu ne t'intéresses pas à la politique ? tu devrais). Je n'ai jamais fait de commentaire de people aussi long. Usul je t'aime. Et puis je suis sûr que Drolyk s'entendrait bien avec Unul.


Celui qui va vous révéler un secret gratuitement car l'industrie du tabac le déteste

Alby's Hobbies

0

Alby a eu un parcours difficile. Se perdant d'abord dans des créations hasardeuses mettant en scène des licornes (ça n'a jamais rien donné de bon, enfin il me semble), il a fini par se trouver en réalisant de vrais chefs d'oeuvres tel son hommage au bilboquet (quelqu'un a le tel number de la brune de la vidéo?). Les plus grands talk show font désormais la promo de son film de ninjas (oui c'est l'émission d'une patate qui parle) et il réalise des montages bistrip avec les plus grandes célébrités. Forcément à ce stade, il ne lui restait plus qu'à produire une sex tape. Trop cool.


Celle qui rêvait d'un autre monde

0

Sponsor malgré elle de Monde de Merde™, Jennifer Ayache retrouve Superbus pour chanter un autre monde de Téléphone, hommage à peine dissimulé au susdit Monde de Merde™. Mais ça ne reste que du rock quoi. La reprise de Nirvana avec des paillettes était plus audacieuse.


Ceux qui faisaient du tourisme en Grèce

(et prédisaient les dégats de l'austérité avant l'heure)

0

Cette série abrégée des Chevaliers du Zodiaque est datée mais un tel cas d'école de détournement sous cocaine ne peut rester sous silence. Les mangas me sortent souvent par les yeux (qu'ils ont énormes) et l'astrologie me fait une sorte de fussoir mais ce dessin animé à l'imagerie ambiguë a carrément de la gueule vu sous cet angle. Moins frime que le remake d'Orelsan.


* tous les people *