Connexion [s'inscrire]
User :
Pass :
Mot de passe égaré ?

Election de la POUF du PAF

On approche tout doucement de la fin de la saison télévisuel...
* Tous les articles *

Vitalic

"Salut c'est Pascal de Vitalic. J'ai la classe avec mes lune...
* Tous les gens *
  Tout le monde cherche quelque chose à faire 6 
Prototypes - le groupe dont je vais vous parler - est un groupe très sympa qui s'est fait connaître l'année dernière autour du single DANSE SUR LA MERDE QUI PASSE A LA RADIO. Excellent single, à la fois gentil et défoulant (et étrangement en phase avec mondedemerde.net).

Prototypes est constitué autour d'Isabelle Le Doussal chanteuse connue auparavant sous le nom de Bubble Star (oui c'est ridicule) et des deux musikos de Bosco, groupe dont je ne sais absolument rien et de toute façon tout le monde s'en fout. Le paradoxe de Prototypes est de faire de la musique efficace qui te rentre dans la tête dans la seconde, tout en se plaçant malgré tout en dehors des facilités de la musique mécanique et commerciale.

Mais Prototypes, c'est surtout un album dont j'aime beaucoup le titre : Tout le monde cherche quelque chose à faire. Entre rock et électro, à coups de guitares hachés et de rythmes bien foutus, la voix sublime d'Isabelle ( Ici ou peut être demain est magique) évoque des conneries en tout genre du quotidien avec une sympathie teintée de cynisme. Ok, ça se voit, j'ai pas mal scotché sur Isabelle depuis que j'ai découvert le clip de Danse sur la merde au hasard d'un zapping heureux. Vous voyez les filles, vous prenez un peu de son style, et pouf je tombe amoureux. C'est con l'amour hein. Mais je m'égare.

Revenons sur le groupe : commencer par choisir Danse sur la merde comme premier single n'est assurément pas le meilleur moyen de s'obtenir un consensus large auprès de la grande écoute. Pilonner en effet « DANSE SUR LA MERDE QUI PASSE A LA RADIO » n'est étonnamment pas du goût de la plupart des sociétés radiophoniques.

Mais justement, puisqu'on parle de manque d'humour, venons-en à cette petite polémique à laquelle le groupe a été sujet : "POURQUOI ALORS VOUS SIGNEZ CHEZ UNIVERSAL LES PROTOTYPES VOUS ETES QUE DES VENDUS DE TOUTE FACON HEIN C'EST CA ! TOUS POURRIS !!!!". Effectivement, leur site officiel est même logé à l'enseigne Universal, ce qui casse un peu le charme il est vrai. Mais en même temps, la critique qui est faite à Prototypes est ridicule : dans Danse sur la merde, ils ne font que de s'amuser autour d'un constat évident ; bref ça s'appelle de l'humour, concept étrange s'il en est. On aurait certes préféré qu'un tel groupe signe chez un indépendant, ça aurait fait plus intègre tout ça, mais ceci n'a rien à voir avec ce qu'ils font (enfin j'ose le croire, hého quand même hein).

La comparaison avec le style des années 80 qui a été aussi faite, je la trouve assez mal placée : la ressemblance provient plutôt d'une inspiration parodique, c'est beaucoup moins premier degré qu'à l'époque, c'est léger, et c'est ça qui est génial.

Donc voilà, je vous recommande chaleureusement l'album. Prototypes a par ailleurs de l'actu puisque, comme c'est mentionné sur le site officiel, un nouveau clip est censé sortir tout prochainement autour d'un autre excellent morceau : Médicalement.

Au fait, comme je l'ai dit, si j'en suis venu à Prototypes c'est que j'étais tombé sur le clip de Danse sur la merde par mégarde. Par contre impossible de remettre la main dessus. Si quelqu'un avait moyen de négocier le clip en qualité acceptable quelque part, qu'il me contacte dans les plus brefs délais, ça serait bien gentil.
Kylord @ 27/01/05
 
 
bitnik

01/06/05
mates ultra rock sur MCM ils le passent (Danse sur la merde) c'est comme ca que g decouvert Prototypes hier Soir(en zappant aussi!) et j'ai adoré!
@+!


 
dj kenbarbie
page web

04/12/05
dj . kenbarbie lance son premier 45t mp3 virtuel ...
ibiza pornographi toxic en attandant un clip chaud de chaud
et l'album conformaoiste sortie virtuel prevu le 30 fevrier 2006


 
tadic manuela

23/10/06
ses nul


 
funky banana

25/10/06
Deux mots, une faute de grammaire. Vous aussi réinventez le français sur MdM.


 
kylord

26/10/06
je veux bien que ces commentaires soient un espace de créativité et de liberté mais tout de même, banane funky, n'encouragez pas ces vélléités orthographiques. Qui sait ce qui peut arriver.

Imaginez, genre après, y'a Alain Finkelkraut qui débarque pour nous dire que blablabla la défaite de la pensée blablabla. Outch. Bon ok c'est marrant mais outch quand meme.


  page web

18/05/09
yeah, danse sur la merde qui passe à la radio !

 
Nom
Email
Homepage
Commentaire

Etre alerté par mail en cas de nouveau commentaire :


Flux RSS
Des gens connus

Celle qui joue du violon

(sisi on le voit à un moment)

0

Une fois encore j'arrive après la bataille avec une belle découverte : Lindsey Stirling. Cette violoniste surdouée a repris des musiques de jeu vidéo et autres icônes de la culture geek (Star Wars, Lotr...), avec parfois un type qui fait des beuleubeuleu avec la bouche. Mais c'est surtout avec ses 2 albums qu'elle a cristallisé un art du violon qui transcende le moindre beat idiot de dubstep et permet au passage d’assommer moults zombies et autres cowboys. Sa maîtrise est parfaite, sans ombrage. Elle domine les éléments. Mais j'ai peur qu'elle se brise. Hors Shatter Me avec l'énervée Lizzy Hale, les collaborations sont souvent foireuses et pourtant de plus en plus fréquentes. Une telle virtuosité au service d'une production massive de soupe musicale est totalement angoissante. Normal que Lindsey en vienne à se poser des questions métaphysiques, mais quelle tristesse de la voir jouer un morceau 1000 fois entendus dans le métro et s'en remettre alors à Jésus parce qu’on l’écoute pas (alors qu'il suffisait de jouer autre chose et laisser ce Jésus là où il est)


Celui qui aime bien la pipe

Usul parle à ses chers contemporains

0

Usul est devenu mon mentor. Il a d'abord modestement élaboré des chroniques sur le jeu vidéo, avec une distance qui le distingue de la presse spécialisée partisane et une acuité qui le sépare du "journalisme" généraliste (qui massacre le jeu vidéo habituellement, à l'exception d'arrêt sur images). Il nous a remémoré de grands moments télévisuels (El Didou, Anne-Lise, spéciale dédicace). Il a introduit cette juste dose de réflexion philosophique dans les débats, en évoquant des thèmes aussi variés que la violence, l'humour ou le rêve. Il s'est moqué allégrement de la gente féminine et, là où c'est fort, avec sa contribution. Il a même charmé le sexe opposé sans vergogne. Désormais, il développe des analyses politiques à travers de savantes vidéos (tu ne t'intéresses pas à la politique ? tu devrais). Je n'ai jamais fait de commentaire de people aussi long. Usul je t'aime. Et puis je suis sûr que Drolyk s'entendrait bien avec Unul.


Celui qui va vous révéler un secret gratuitement car l'industrie du tabac le déteste

Alby's Hobbies

0

Alby a eu un parcours difficile. Se perdant d'abord dans des créations hasardeuses mettant en scène des licornes (ça n'a jamais rien donné de bon, enfin il me semble), il a fini par se trouver en réalisant de vrais chefs d'oeuvres tel son hommage au bilboquet (quelqu'un a le tel number de la brune de la vidéo?). Les plus grands talk show font désormais la promo de son film de ninjas (oui c'est l'émission d'une patate qui parle) et il réalise des montages bistrip avec les plus grandes célébrités. Forcément à ce stade, il ne lui restait plus qu'à produire une sex tape. Trop cool.


Celle qui rêvait d'un autre monde

0

Sponsor malgré elle de Monde de Merde™, Jennifer Ayache retrouve Superbus pour chanter un autre monde de Téléphone, hommage à peine dissimulé au susdit Monde de Merde™. Mais ça ne reste que du rock quoi. La reprise de Nirvana avec des paillettes était plus audacieuse.


Ceux qui faisaient du tourisme en Grèce

(et prédisaient les dégats de l'austérité avant l'heure)

0

Cette série abrégée des Chevaliers du Zodiaque est datée mais un tel cas d'école de détournement sous cocaine ne peut rester sous silence. Les mangas me sortent souvent par les yeux (qu'ils ont énormes) et l'astrologie me fait une sorte de fussoir mais ce dessin animé à l'imagerie ambiguë a carrément de la gueule vu sous cet angle. Moins frime que le remake d'Orelsan.


* tous les people *